LA NAISSANCE VIRGINALE DE JÉSUS CHRIST

Publié le par Tamara LWAKABUANGA et David E. SONG MATHA

"Jésus dans sa personne unique est le médiateur entre Dieu et nous. Il unit en lui les deux réalités l’humain et le divin. Proche de Dieu, il l’est également des humains. C’est seulement en lui que nous avons la vie. Ce n’est que par lui que nous avons accès à Dieu. Si nous voulons connaître Dieu et la vie éternelle qu’il offre, approchons-nous de lui en observant comment il s’est approché de nous. Il a pris notre forme."

Message du 13 décembre 2015, église protestante évangélique MATTHANIA, Corbeil-Essonne, FRANCE.

Claude MISSIDIMBAZI, Pasteur

LIONCEAUX

LIONCEAUX

Matthieu 1 :18-25

Luc 1 : 26-38

C’est aujourd’hui le 3eme dimanche de l’avent et la liturgie nous propose le récit de l’annonciation du Seigneur. La chose la plus importante est en effet l’annonce de la conception de Jésus, c’est à dire le commencement de sa vie humaine par laquelle il nous porte le salut. Ce temps de l’avent est le temps de l’attente, c’est celui où il nous est donné de nous préparer à la manifestation du messie, du Dieu-sauveur en la personne de Jésus Christ. Nous savons que dans quelques jours nous allons célébrer Noel, c’est-à-dire la naissance du sauveur et nous savons bien ce dont il s’agit, nous savons qui est ce Jésus, cet enfant de la crèche autrement nous ne serions pas ici ce matin dans cette salle.

Le dernier chant que notre frère nous a proposé : « Torrent d’amour » est un cantique riche : « je crois en ton sacrifice », ces quelques mots tirés du symbole des apôtres sont là pour nous aider à dire et à exprimer notre foi. Quand un chrétien dit sa foi, ses premières paroles sont très souvent « je crois ». Et c’est pourquoi nous avons le symbole des apôtres qui commence avec ses deux mots : je crois. J’espère que tout le monde connaît le symbole des apôtres. Il est indispensable de le connaitre par cœur car en fait c’est le résumé de toutes les doctrines. Et j’aimerai attire votre attention sur ce qui est dit de Jésus-Christ dans le symbole des apôtres : « Je crois en Jésus christ son fils unique notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit et qui est né de la vierge Marie ». Nous avons là, un article de foi puissant solide, et cet article de foi est le résumé de ce que l’ange annonce à Marie dans Luc 1 :35 et cela avant sa conception : « L'ange lui répondit : L'Esprit Saint descendra sur toi, et la puissance du Dieu très-haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu ». Il est question donc de la conception surnaturelle de Jésus Christ. C’est une doctrine clé pour nous chrétien et si Jésus n’est pas avant tout Homme, notre salut ne pourra pas avoir lieu. Si Jésus-Christ n’a pas pris la forme humaine, il ne pourra pas nous comprendre. Mais nous savons que cette naissance virginale est l’œuvre de Dieu et ce matin nous sommes là pour l’affirmer : « Je crois ». Je crois comme les apôtres, comme tous les chrétiens dans le monde entier, je crois en Jésus Christ son fils unique notre Seigneur, qui a été conçu du Saint Esprit et qui est né de la vierge Marie. Certains croyants croient que cet évènement relève de la légende car il est irréaliste. Selon un sondage par le très sérieux magazine chrétien américain christianity today : 60% des méthodistes ne croient pas à la naissance virginale de Jésus Christ, 49% des presbytériens ne croient pas non plus que Jésus a été conçu du Saint Esprit et est né de la vierge Marie, de même que 44% des épiscopaliens, 34% des baptistes américains, 19% des luthériens américains. Ces chiffres nous laissent sans voix, car pour certains, ce récit d’annonciation est une légende imaginée par l’auteur l’évangélistes pour nous faire comprendre la généalogie de Jésus. Mais nous nous croyons que ce récit est vrai, que ce qui est écrit est vrai et nous croyons ce que la Bible dit.

LIONCEAUX

LIONCEAUX

La naissance virginale est un miracle qui comme tous les autres miracles bibliques n’est pas susceptible d’être prouver biologiquement ou autrement. En tant que chrétiens, nous croyons cette doctrine, non parce que nous avons la capacité de la comprendre, non mais à cause de son caractère historique et théologique, la Bible le dit. Et ce matin je vous propose de vous interroger vous même : « Pourquoi nous faut-il croire en la naissance virginale ? » l’affirmation « né d’une vierge et conçu du Saint Esprit » est une déclaration, une affirmation-clé dans notre vie et dans la constitution de notre doctrine Biblique. C’est un article de foi solide. Une naissance virginale ! mais que s’est-il passé ? Question inutile parce que nous n’avons pas la réponse. Et j’ai pu relevé que Jésus en tant que mâle chromosome XY, a été porteur d’un chromosome mâle Y, que Marie chromosome XX n’a pas pu lui donner. Alors que s’est-il passé ? Il s’est passe que Dieu est intervenu, ce qui est impossible aux hommes est devenu possible parce que Dieu lui même est celui qui crée ce qui n’existe pas. C’est là le mystère de la personne de Jésus. Par Marie il est devenu solitaire des hommes, il est pleinement solidaire des humains de la semence de David et Dieu a agit. Et Jésus a été conçu et Jésus est né. Parce que un tel évènement est tellement impossible et tellement incroyable que nous devons accepter aujourd’hui que la conception de Jésus est un acte de création divine, c’est un miracle. Et Marin Luther a dit qu’il y a 3 miracles à Noel : Dieu est devenu un Homme, la vierge Marie a conçu par la puissance du Saint Esprit, Jésus le fils de Dieu et le 3eme miracle c’est que nous le croyons. Marie a conçu Jésus, c’était là l’œuvre de Dieu, si nous rejetons cette vérité cela veut dire que l’on rejette l’humanité de Jésus Christ, que l’on rejette que Jésus Christ ait porté dans son corps, nos fardeaux et nos iniquités, nous rejetons même la capacité de Dieu de faire de grandes choses, mais la Bible nous dit bien dans Jean 1 :14 « Celui qui est la Parole est devenu homme et il a vécu parmi nous. Nous avons contemplé sa gloire, la gloire du Fils unique envoyé par son Père : plénitude de grâce et de vérité ! », Le Christ est Homme, le Christ est Dieu. Et dans ce qui s’est passé, Marie joue un rôle important, cette jeune fille a contribuée, cette jeune fille a cru en ce que l’ange lui avait dit, elle s’est présentée, elle s’est donnée au Seigneur et elle a dit au Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole. Marie a contribuée à la venue de Jésus sur cette Terre. Le Christ n’a pas été conçu de rien, il est réellement sorti de Marie, elle a portée le fils de Dieu et plus tard elle va vraiment prendre soin de Jésus, c’est elle qui va contribuer à son éducation. C’est elle qui va gérer l’enfance de Jésus, c’est elle qui va encadrer le Seigneur. Jésus va grandir dans un foyer paisible, entouré de l’affection de toute sa famille, de son Père Joseph (reconnu comme tel), Jésus sera choyer, il sera aimé Luc 2 :52 « Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes. », il sera grand physiquement, intellectuellement, socialement, spirituellement, et tout cela parce qu’il a été bien entouré. Et Marie va contribuer à éduquer, nourrir et élever le Seigneur de Gloire. Elle ne sera jamais adorée mais nous lui serons reconnaissant car elle aura contribué à la gloire de Dieu et à l’avancement de son règne.

LIONCEAUX

LIONCEAUX

Il y a eu donc deux acteurs dans ce récit, cette conception miraculeuse :

  • Marie qui accepte, qui prête son corps
  • Le St Esprit, c’est lui qui donnera ce qui manque à Marie qui n’a pas connu d’homme, mais qui a reçu une parole de Dieu. C’est la puissance du St Esprit, la même puissance qui était là au commencement, Genèse 1 :2 « La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait audessus des eaux. Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut. », le même Esprit joue ce rôle, il crée, il apport ce qui manque. Le SaintEsprit est un créateur, c’est celui qui donne la vie.
LIONCEAUX

LIONCEAUX

Pourquoi devons-nous croire en la conception surnaturelle de Jésus dans le sein de Marie par la puissance du Saint Esprit ?

 

  • Cette conception surnaturelle est essentielle pour affirmer la véracité de la Bible. Ce qui compte ce n’est pas ce que les hommes peuvent dire, mais c’est ce que la Bible dit dans Esaïe 7 :1415 « C'est pourquoi le Seigneur luimême vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. Il mangera de la crème et du miel, Jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien » cette prophétie donné par Esaïe, 700 ans plus tôt c’est accompli, comme le confirme sa citation dans le nouveau testament: Luc 1 :35-37 « L'ange lui répondit: Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. Voici, Elisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois. Car rien n'est impossible à Dieu ». Nous devons affirmer avec force l’autorité des écritures. Nous bénissons Dieu pour la science qui avance, mais nous ne pourrons jamais la comparer à la Bible. Nous devons partir de la Bible pour expliquer la science. Ce que la science n’explique pas, la Bible l’affirme avec force. Dieu est le créateur des cieux et de la terre, et il est capable de créer à partir de rien. La Bible me dit que le Seigneur Jésus a été conçu du Saint-Esprit, Je ne mets pas de côté ma raison, mais je crois car la Bible le dit. Ainsi alors que les circonstances sont contraires, alors que les gens disent autre chose, moi je crois simplement. Même si je ne le comprends pas, je sais qu’il s’agit d’un miracle de Dieu ? Je sais que c’est un évènement qui vient de Dieu, une réalisation divine, l’accomplissement de la main de Dieu, de la nuée de l’Eternel qui va couvrir Marie, je l’accepte par la foi. Nous avons là un mystère, mais ce mystère appartient à Dieu, à lui seul soit la gloire.
LIONCEAUX

LIONCEAUX

  • C’est essentiel pour affirmer la Déité de Jésus Christ, Luc 1 :36. Dans ce verset l’expression « c’est pourquoi » permet de tirer la conclusion suivante : Jésus est fils de Dieu, Jésus est Dieu parce que le Saint Esprit est venu, le Saint Esprit a agi, la puissance de Dieu a agi, conséquence de l’action de Dieu par le Saint Esprit : cet enfant sera appelé Fils de Dieu. Car rien n’est impossible à Dieu, Jésus est Dieu, nous croyons ce matin, et proclamons que la conception surnaturelle de Jésus est essentielle pour affirmer la Déité de Jésus (JésusChrist est Dieu), la Bible le dit, Jésus lui-même dans Marc 14 :60-64 « Alors le souverain sacrificateur, se levant au milieu de l'assemblée, interrogea Jésus, et dit : Ne répondstu rien ? Qu'est-ce que ces gens déposent contre toi ? Jésus garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau, et lui dit : Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni ? Jésus répondit : Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. Alors le souverain sacrificateur déchira ses vêtements, et dit : Qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Vous avez entendu le blasphème. Que vous en semble ? Tous le condamnèrent comme méritant la mort ». D’abord Jésus ne parle pas, il refuse de se défendre au verset 61, car à quoi bon discuter puisque tout le monde est convaincu qu’il est coupable ? et au verset 62 il consent à s’expliquer, non pas pour se justifier mais pour avertir et affirmer ouvertement cette vérité. Une vérité qui va lui couter cher, il ose prétendre qu’il est le Fils de Dieu, lui un homme, lui Jésus qu’on connait, on connait sa maison, on connait ses parents, on connait son atelier et il ose dire qu’il est le Fils de Dieu, quel outrage, quel blasphème. Mais il va prononcer ses paroles qui sont des paroles scellées et puissantes, à la question estu le Messie le Fils de Dieu, Jésus répondit : « Oui je le suis ». Pas de commentaire, « je le suis ». Par ses paroles qu’il a prononcées, Jésus affirme qu’il est le Fils de Dieu, il est celui qui sera assis à la droite du Dieu tout puissant, il est le Fils de l’Homme qui reviendra sur les nuées du ciel chevauchant les nuées, et que tout œil le verra. Et ce jour-là certains seront dans l’abattement parce que ce sera le jour du jugement. Mais pour d’autres ce sera le jour de la félicité céleste car il viendra pour nous chercher. Cela est possible parce que Dieu s’est fait homme, et qu’il a marché sur terre afin de nous sauver. Si vous le remarquez, dans le nouveau testament Jésus ne parle pas ouvertement à ses disciples, tout est voilé et scellé, il y a comme une précaution comme un mystère qui est là et qui s’installe, parce que chacun cherche à savoir qui il est réellement, les démons eux le savent, et Jésus les fait taire car ce n’est pas encore le moment. Mais quand l’heure est arrivée, l’heure du jugement, l’heure des ténèbres sur la terre, l’heure de sa mort sur la croix, Jésus dit ouvertement : « Je le suis », il assume, il accepte, et c’est à cause de ces paroles qu’il sera condamné et crucifié sur une croix, pour nos iniquités. Et il fallait que cela arrive, car il devait mourir pour tous les hommes. Jésus lui-même affirme qu’il est Dieu. Et dans l’évangile de Jean 10 :30-33, Jésus affirme en disant : « moi et le Père nous sommes un ». Oui je crois en la conception surnaturelle de Jésus, et cela est essentiel pour affirmer que Jésus Christ est Dieu. Et nous nous prosternons devant le Dieu de gloire, celui qui est mort, mais maintenant vivant au siècle des siècles, et qui revient bientôt, à lui soit la gloire pour toujours amen.
LIONCEAUX

LIONCEAUX

C’est essentiel pour affirmer la nature sans péché de Jésus Christ. Il n’est pas le Fils de Dieu à cause de sa naissance virginale. L’incarnation manifeste au contraire que Jésus est né d’une vierge. Car il a toujours été Fils de Dieu. Jésus pré existait à sa venue dans le monde, il existe avec Dieu de toute éternité. Il est donc selon ses propres paroles et selon les témoignages des écrivains bibliques, une personne divine. Mais quand le Seigneur assume la nature humaine, il devient semblable à nous dans nos corps mais sans le péché. L’incarnation : Dieu devenu un être humain. A travers cet acte, Jésus scelle en sa personne la communion entre ce qui est divin, et ce qui est humain. En devenant homme, Jésus scelle en sa personne ce qui est divin céleste, et ce qui est terrestre ce qui est de l’homme. Ainsi dans sa personne est réalisé la communion dans l’amour voulu par Dieu, lui qui crée et sauve des êtres humains. Jean 1 :14 le dit avec force : Celui qui est la parole est devenu un homme, et a vécu parmi nous, plein de grâce et de vérité. Nous avons vu sa gloire. La gloire que le Fils reçoit de son Père. Dieu qui est esprit est devenu un être chair, et il est venu au milieu de son peuple, plein de grâce et de vérité et les apôtres témoignent : « nous avons vu sa gloire ». Autrement dit, nous avons ce qu’il est et ce qu’il est capable de faire. Nous avons vu sa valeur, nous avons vu sa grandeur, Dieu n’est plus caché, Dieu est visible, il marche sur cette terre. Un miracle est une intervention de Dieu qui étonne. Et c’est la le miracle de Noël, Dieu est devenu un être humain, le divin est descendu. Et c’est là où la nature humaine va être régénérée. Le Seigneur, le créateur du ciel et de la terre va prendre une forme humaine dans l’objectif de nous comprendre et de nous sauver parfaitement. C’est pour cela que Jean donne ce témoignage : « La parole est devenue chair ». Pour les juifs cela était vraiment un scandale parce que Dieu est le tout autre. Pour les païens s’était un scandale que d’accepter que Jésus soit vraiment homme. Cette parole de Dieu, expression parfaite du Père un jour a été faite chair et a habité parmi nous. En Jésus de Nazareth, la parole est devenue un être humain. Et le temps du verbe grec est ici très fort : « Laorist » qui se traduit en « est devenu » précisant que cela est un fait et non pas cela va être fait. Dieu est devenue un être humain. C’est pour cela que Jésus a pu manger avec ses disciples. C’est aussi un article de foi car le créateur a assumé la fragilité de ses créatures.

LIONCEAUX

LIONCEAUX

  • Celui qui est éternel est entré dans le temps, le Toutpuissant s’est fait vulnérable. Le tout Saint s’est exposé à la tentation, l’immortel a subit la mort mais Dieu l’a ressuscité d’entre les morts et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom. Dans l’histoire de l’église, le Tout-Puissant a été fragile. Il y a quelque chose de tellement fort de savoir que Jésus a été un être humain, qu’il a eu un corps. Et comme cela est dit dans 1 Jean 4 :2-3 un texte important pour le croyant de nos jours, texte permettant de discerner s’il s’agit de l’esprit de Dieu ou celui de satan : « Reconnaissez à ceci l'Esprit de Dieu : tout esprit qui confesse JésusChrist venu en chair est de Dieu; et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n'est pas de Dieu, c'est celui de l'antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde » (Version Louis Segond) ; « Voici comment savoir s'il s'agit de l'Esprit de Dieu : tout esprit qui reconnaît que JésusChrist est devenu véritablement un homme, vient de Dieu. Tout esprit, au contraire, qui ne reconnaît pas ce Jésus-là ne vient pas de Dieu. C'est là l'esprit de « l'anti-Christ » dont vous avez entendu annoncer la venue. Eh bien, dès à présent, cet esprit est dans le monde » (Version Semeur). Quiconque déclare que JésusChrist est réellement devenu homme a l’Esprit de Dieu. Et quiconque refuse de reconnaitre ce fait, n’a pas l’Esprit de Dieu. Jésus a réellement été un être de chair, et non un esprit. Comprendre cela, c’est affirmer avec l’église que c’est « en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité » Col 2 :9. Il est devenu un être de chair, c’est une incarnation, pas simplement une simple visite. Et la Bible l’affirme avec force, Jésus est né de la façon habituelle, il a eu tout ce qu’un jeune garçon devait avoir par le biais de Marie. Ainsi il a sucé le lait de sa mère, il a respiré le même air que nous, marché sur cette terre en Galilée, et c’est pourquoi dans la Confession de Westminster il est dit : Le Fils de Dieu, la seconde personne de la trinité était vrai, étant vrai et éternel Dieu de même substance que le Père et son égal, a assumé quand les temps furent accomplis la nature humaine, avec toutes ses caractéristiques essentielles et ses communes faiblesses, le péché excepté cependant. Conçût par la puissance du Saint Esprit, dans le sein de la vierge Marie, il est de même substance qu’elle, ainsi les deux natures entières parfaites et distinctes, la divine et l’humaine ont été inséparablement unis en une seule personne sans changement, mélange ou confusion. Cette personne est vraiment Dieu, vraiment homme et cependant un seul Christ, l’unique médiateur entre Dieu et l’homme. Comprenonsnous bien, il n’y a pas eu de 50% Dieu et 50% Homme, mais du 100% Dieu et 100% Homme. Jésus Christ était 100% Homme, parce que Jésus est Dieu et sa conception est un miracle. C’est pourquoi il peut nous comprendre, il connaît ce qu’est la vie, les difficultés au quotidien, la souffrance, car dans son corps de chair, Jésus a eu faim, soif, il a dormi, il a pleuré, il a transpiré, il a saigné, il a connu l’épuisement, a été frappé, flagellé, blessé, cloué sur une croix, il a été 100% homme. Et c’est pour cela qu’il peut compatir, il comprend la solitude le rejet, les tentations car lui-même a été tenté sans commettre de péché. Le Christ est homme. Et quand Dieu le Père l’a ressuscité d’entre les morts, lui permettant de recevoir un corps glorieux, il règne et continu à régner. Le Christ a été conçu de manière surnaturelle, par la puissance du Saint Esprit. Ainsi si le Saint Esprit n’est pas à l’œuvre dans ta vie, alors il n’y a rien de surnaturel, rien de concret, rien de divin, car c’est lui qui apporte la semence divine, la connaissance céleste. Ainsi sans le Saint Esprit dans nos vies, on est mort, sans son action on est en dehors de la réalité car c’est lui qui fait de nous des chrétiens. D’où l’importance d’être baptiser du Saint Esprit, de recevoir le don du Saint Esprit et de le croire et de vivre selon ses enseignements. Jésus a été soumis aux lois de la croissance comme le sont tous les hommes. De même qu’il avait un corps humain il avait aussi une psychologie humaine, il grandissait en sagesse et intelligence. Il n’a pas cour circuité l’évolution humaine, il a été un homme comme tout le monde. Il a attendu son temps. Il a attendu l’âge de 30 ans pour commencer son ministère. Il est ainsi devenu un souverain sacrificateur.
LIONCEAUX

LIONCEAUX

- C’est essentiel pour affirmer que Jésus Christ est le sauveur, Luc 1 :31-33 nous avons là la Mission et l’appel de Marie. Il est question de cette grandeur royale, Tout d’abord il doit être appelé Jésus = Yeshua = l’Eternel sauve. Et il ne pouvait nous sauver que parce que il est venu dans ce monde et qu’il a pris cette forme humaine, et qu’il est venu comprendre, chercher et sauver ce qui était perdu. Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé, c’est là la mission qui est donné à l’ange. Le Fils du Dieu très Haut, c’est à dire le Messie, celui qui est attendu, et ensuite il règnera sur Israël à jamais, son royaume est éternel. Quand Jésus était sur la terre, son message était clair « le temps est accompli, le royaume des cieux est arrivé. Repentez-vous, convertissez-vous et croyez en la bonne nouvelle » (Marc 1 :14-15). Et il va démontrer et expliquer au travers de sa parole et de ses actes ce qu’est son royaume, c’est un royaume puissant. Lorsque ce royaume arrive, les malades sont guéris, les aveugles recouvrent la vue, les boiteux marchent, les péchés sont pardonnés, les morts sont ressuscités, les démons sont chassés, parce que l’Homme fort est là. Et la Bible nous dit que son royaume sera sans fin. Donc il a débuté mais il n’est pas encore arrivé dans sa totalité. Et l’ange lui dit « il sera grand et on l’appellera le Fils du Dieu Très Haut. Le Seigneur Dieu fera de lui un Roi comme le fut David son ancêtre. Et il règnera pour toujours sur le peuple d’Israël, son règne n’aura point de fin ». C’est l’accomplissement des prophéties de Ésaïe chapitres 7 et 9 mais également de 2 Samuel 7 :14, Dieu tient parole et Il accomplira ce qu’il a promis à son Fils. Jésus dans sa personne unique est le médiateur entre Dieu et nous. Il unit en lui les deux réalités l’humain et le divin. Proche de Dieu, il l’est également des humains. C’est seulement en lui que nous avons la vie. Ce n’est que par lui que nous avons accès à Dieu. Si nous voulons connaître Dieu et la vie éternelle qu’il offre, approchons-nous de lui en observant comment il s’est approché de nous. Il a pris notre forme. Ainsi je crois en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre. Je crois en Jésus-Christ son Fils unique, notre Seigneur. Qui a été conçu du Saint Esprit, qui est né de la vierge Marie. Il a souffert sous Ponce Pilate, il a été crucifié, il est mort, il est descendu aux enfers. Le troisième jour il est ressuscité des morts. Il est monté au ciel, il siège à la droite de Dieu. De là il reviendra pour juger les vivants et les morts. Voilà pourquoi je crois.

LIONCEAUX

LIONCEAUX

Nous avons là les raisons de croire à la naissance virginale, nous avons des bonnes raisons d’être contents à Noel, on ne peut pas bouder cette fête. Nous avons des raisons d’être heureux, car c’est essentiel pour affirmer la véracité de la parole de Dieu.

 

Message du 13 décembre 2015, église protestante évangélique MATTHANIA, Corbeil-Essonne, FRANCE.

Claude MISSIDIMBAZI, Pasteur

Publié dans JESUS LE CHRIST

Commenter cet article